La rébellion du minuscule

Je veux transmettre ma vision de la beauté du monde. Une prise de conscience que les phénomènes que nous voyons résultent de la complexité des mécanismes internes entre les atomes : c'est un sentiment sublime et merveilleux.

Richard Feynman, prix Nobel de physique 1965

Création à venir : automne 2023

Contact diffusion
Flore Bailly
diffusion@auxecuries.com

Équipe de création

 

Texte et interprétation Antonia Leney-Granger

Mise en scène Évelyne Laniel

Interprétation Karine St-Arnaud

Scénographie Christine Plouffe et Véronique Poirier

Conception lumière, interprétation, régie Mélanie Whissell

Conception sonore Nicolas Letartre-Bersianik

Partenaires

Conseil des arts et des lettres du Québec

Théâtre Aux Écuries

Théâtre de la Pire Espèce

Maison de la culture de Rosemont-La Petite-Patrie

Maison de la culture Côte-des-Neiges

Maison de la culture Janine-Sutto

Nous sommes constitués à 99% de vide.

Et du 1% restant, on ne sait pas grand chose.

Mais on va tenter de vous l’expliquer quand même!

 

Au carrefour du musée et du laboratoire, ce spectacle convie le public à un voyage vers l’infiniment petit, tout en humour et en poésie visuelle!

 

La physique quantique est complexe, paradoxale, parfois frustrante dans son incompréhensibilité. Or, elle est aussi le cœur, souvent étrange ou dérangeant, mais essentiel, de notre monde.

 

La rébellion du minuscule, c’est un voyage vers l’intérieur des atomes qui composent tout ce qui nous entoure. Là où le simple fait d’observer une particule en change le comportement de manière imprévisible.

 

Un spectacle de théâtre d’objets où les œuvres d’art se construisent en direct. Où la magie low tech des images amplifie le vertige entre savoir et inconnu, certitude et vide, lumière et matière.

 

Or, le monde quantique se révèle impossible à cadrer. Chaque nouvelle question redessine les frontières. Et tout à coup, ça s’échappe de partout…

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Axes de recherche


Lumière ou matière?


Travail sur la projection d’images, d’ombres et d’objets par des moyens low tech pour rendre floue la distinction entre lumière et matière


 

Saisir l’invisible

Rendre visible l’infiniment petit et matérialiser des concepts complexes grâce au pouvoir d'évocation du théâtre d’objets

Art abstrait et physique quantique


Comment ces deux champs de pratique explorent des visions alternatives et polysémiques du monde où plusieurs interprétations cohabitent

Historique de création

2022-23

  • Accueil de luxe et résidence - Théâtre Aux Écuries et Théâtre de la Pire Espèce

  • Résidence de création - Maison de la Culture Janine-Sutto

  • Résidence de création - Maison internationale des arts de la marionnette

2021-22

  • Accueil de luxe et résidence - Théâtre Aux Écuries et Théâtre de la Pire Espèce

2020-21

  • Finalisation texte et répétitions

  • Accueil-éclair - Théâtre Aux Écuries et Théâtre de la Pire Espèce

  • Résidence de création - Maison de la Culture Rosemont

  • Résidence de création - Maison de la Culture Côte-des-Neiges

  • Chantier de création - Rencontre Théâtre Ados

  • Présentation publique - Printemps 2021 - Détails à venir
     

2019-20

  • Seconde phase d'écriture et de recherche

  • Accueil-éclair et mentorat artistique - Théâtre Aux Écuries et Théâtre de la Pire Espèce (Olivier Ducas)

  • Présentation d'une étape de travail - Festival Phénomena

  • Labos du Renard - Projet de médiation transdisciplinaire avec la Maison de la Culture Côte-des-Neiges

  • Création dans l'oeuf - Festival Casteliers 2020

2018-19

  • Écriture, recherche et exploration scénique

  • Accueil-éclair et mentorat artistique - Théâtre Aux Écuries et Théâtre de la Pire Espèce (Francis Monty)

  • Résidence de création - Maison de la Culture Côte-des-Neiges

2017-18

  • Création de deux courtes formes autour de la physique quantique

  • Diffusion en rue au Québec et en France - Festival Ouf! Off Casteliers, Festival Marionnettes Plein la Rue, Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (Charleville-Mézières, France)